Exporter des données de Google Analytics

Exporter des données de Google Analytics

Exporter les données depuis Google Analytics a plusieurs intérêts.

Les données sont plus faciles à manier sous Excel et consort, puisque ce type d’outils offre des fonctionnalités complémentaires pour exploiter les données.

Lorsque vous avez besoin de présenter certaines données de manière claire et immédiatement compréhensible (rapport, présentation, etc.)…. il est indispensable de les exporter d’abord de Google Analytics.

Le simple fait d’extraire ces données, à des fins de reporting par exemple, amène une meilleure compréhension : vous vous appropriez réellement ces données et remarquez des insights qu’une simple consultation ne vous aurait pas amenés.

Une fois extraites, vous pourrez croiser et consolider ces données avec des données extraites d’autres sources online (votre CRM, vos finances, la data extraites d’autres plateforme telle que les social media, etc.).

Et, bien entendu, vous pouvez créer plus facilement des tableaux de bords personnalisés qui auront exactement les indicateurs et le Look and feel dont vous avez besoin.

Les solutions pour extraire des données de Google Analytics

Dans cet article, j’aimerai vous en présenter 6 qui couvrent une bonne partie des problématiques que nous avons évoquées en intro.

  1. Export de n’importe quel rapport
  2. Rapport automatique
  3. Google Analytics to Google sheets addons
  4. Google Data Studio
  5. Dashboard
  6. L’API

Vous vous en doutez probablement : il en existe bien plus, dont certaines beaucoup plus complexes (je pense par exemple aux datalakes, datawharehouses et autres constructions propres au Big Data).

Mais je suis loin d’être un expert sur ces sujets, et je tiens à conserver cet article le plus accessible possible pour le webmaster moyen qui se familiarise avec Google Analytics.

Les 6 solutions qui suivent sont donc accessibles (même si la dernière qui demandera probablement un développeur)

#01 – Exporter n’importe quel rapport de Google Analytics

Commençons par le plus simple, et une option que vous avez probablement déjà repérée dans l’interface de votre compte : ce bouton “Exporter” qui figure sur chaque rapport de Google Analytics.

Un simple clic sur le bouton vous permettra d’exporter les contenus du rapport affiché à l’écran dans le format de votre choix (.csv, Excel, Google Sheet, etc.).

Une fonctionnalité simple pour exporter des données et, par exemple, les ajouter sous excel, en faire un graphe, ajouter ce dernier à une présentation ou un rapport.

Et puisque l’on parle de rapports…

#02 – Les rapports automatiques de Google Analytics

Vous avez besoin de consulter régulièrement des rapports comme celui extrait en #01 ?

Cette autre fonction native de Google Analytics vous permet d’automatiser l’export et de recevoir le fichier résultant directement dans votre boite mail. Au rythme de votre choix.

Il suffit de cliquer sur le bouton « Email » placé juste à côté du bouton « Exporter ».

Cette fonction simplifie grandement le monitoring du site. Vous n’avez pas le temps de consulter régulièrement Google Analytics ?

Créez vous un Tableau de bord personnalisé contenant les indicateurs que vous avez besoin de suivre puis activez un rapport automatique sur ce même tableau de bord.

#03 – Google Analytics to Google sheets addons

Pour ceux qui ne connaîtrait pas ce fantastique outil, Google Drive est en quelque sorte la version Google de la suite en Office, disponible en ligne.

Google Sheet est un outil certes moins complet qu’Excel, mais tout de même intéressant. Il propose notamment une série d’addons : des extensions qui viennent lui ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Et l’une de ces extensions (Google Analytics Spreadsheet Add-on) vous permet d’extraire directement des données de votre compte Google Analytics pour les insérer dans une feuille de calcul.

#04 – Google Data Studio

Une autre solution Google qui mérite une mention, même si elle est encore en beta : Google Data Studio, un outil en ligne (et pour l’instant gratuit) de Data Vizualisation.

Autrement dit, un outil pour optimiser la présentation des données : faciliter leur compréhension et mettre en valeur les informations clés, qu’il s’agisse de créer un rapport percutant ou un dashboard (tableau de bord) clair.

Les dashboards justement, parlons-en.

#05 – Dashboards softwares

Le tableau de bord est un outil d’aide à la décision précieux : bien construit, il offre une vue claire et instantanée sur les indicateurs clés dont vous avez besoin pour prendre des décisions ou être alerté.

Par le passé, en plus de la difficulté stratégique (Quels indicateurs choisir ?), il fallait aussi résoudre la complexité technique : créer un tableau de bord virtuel et dynamique capable de se mettre à jour automatiquement en allant chercher l’information auprès d’autres sources (telles que Google Analytics).

Aujourd’hui et avec l’essor des solutions en ligne, un véritable catalogue de logiciels et de SaaS dédiés aux Dashboards est apparu. Vous n’avez que l’embarras du choix.

(Pour ne citer qu’eux)

Et bien sûr, toutes ces solutions sont compatible avec Google Analytics.

#06 – L’API

Mais d’ailleurs, comment fonctionnent-ils ces Dashboards ?

Grâce à l’API de Google Analytics.

Pour conserver les choses le plus simple possible, disons qu’une API est une surcouche d’un logiciel qui lui permet de communiquer avec d’autres logiciels. Plus précisément, d’échanger des informations et d’en recevoir.

Quantité de services en ligne que vous utilisez quotidiennement proposent des API (Facebook, Youtube, Twitter, Google Maps ou encore Pinterest pour ne citer qu’eux).

Grâce à ces API, les développeurs web peuvent interfacer de manière sécurisée leurs créations avec ces services en lignes. Les applications sont innombrables, mais citons par exemple :

  • Mettre à jour automatiquement un site avec des contenus fournis par l’API (le contenu du catalogue sur un site marchand, les annonces d’un site d’offres de recrutement, la météo des prochains jours, les derniers tweets, etc.)
  • Utiliser les fonctions, la puissance et les données d’un service (par exemple pour exploiter les fonctions avancées de Google Maps sur votre site)
  • Accéder à la base de données et la consulter en temps réel pour répondre aux demandes de vos utilisateurs
  • Etc.

Si aucun des logiciels de tableau de bord que vous avez pu essayer en #05 ne répond à vos besoins, vous pouvez parfaitement commander à un développeur (ou une agence ou encore une SSII) un tableau de bord sur mesure : celui-ci se connectera à votre compte Google Analytics grâce à l’API et y affichera en temps réel les valeurs des indicateurs que vous souhaitez surveiller.

La clé pour exporter des données de Google Analytics…

…c’est, vous l’aurez compris, de savoir ce que vous allez en faire. Pourquoi ces données ? Comment allez-vous les utilisez ensuite ? A quelle fin ? Sur quels types de supports ?

Si vous voulez en apprendre plus sur Google Analytics, ne manquez pas cet ebook gratuit.