8 bonnes raisons de penser “insourcing” pour votre Content Marketing

8 bonnes raisons de penser “insourcing” pour votre Content Marketing

Votre content marketing ne devrait pas reposer sur les épaules d’une seule personne.

Quelle que soit la taille de votre entreprise, vous devriez insourcer (pardon pour l’affreux néologisme) au moins une partie de vos contenus, et développer des contributeurs en dehors de l’équipe marketing.

Pour une raison simple.

Une personne n’est pas votre entreprise

Le soucis, lorsque toutes les marques d’un secteur se mettent à publier des contenus rédigés par des marketeux… c’est que tous les contenus finissent par sonner un peu pareil.

On se retrouve avec la même bouillie superficielle d’un site à l’autre. Des articles plats qui ne touchent que la surface et que les sujets évidents. Pas de fond, pas de nouveauté, pas de personnalité….

Ce qui fait toute la richesse des contenus que votre entreprise met en ligne, ce sont les participations de vos collègues : leurs insights, leurs expériences ainsi que leur connaissance du secteur, des métiers et des clients.

Voyez le Content Marketing comme un bouillon : à un moment, il faut plonger au fond de la marmite et aller chercher les gros morceaux juteux.

Or, la personne en charge du contenu n’est pas votre entreprise. Elle ne peut pas, à elle seule, refléter toutes les saveurs du plat.

Et, pour la même raison…

Votre content marketing ne devrait pas reposer sur une team d’externes

Aussi motivés et compétents que soient ces pros que vous avez dénichés, ils auront besoin de s’imprégner de la culture, de l’atmosphère, des spécificités et du ton qui règnent en interne.

Et sans être, justement, en interne, c’est un exercice difficile (pas impossible, mais très TRÈS difficile).

Comprenons-nous bien : il n’y a aucun mal à aller chercher des appuis à l’externe. Mais « Externaliser complètement le content marketing » ?

C’est une autre paire de manches.

Alors, à quoi ressemble la dream team ?

L’une des combinaisons régulièrement plébiscitées sur la toile est une déclinaison de ce modèle :

  • des contributeurs à l’intérieur de l’entreprise…
  • accompagnés par un expert en content marketing (interne ou externe)…
  • et éventuellement des prestataires externes qui apportent des compétences complémentaires bienvenues (vidéo, design voire développement).

Ce modèle fonctionne bien pour une raison ridiculement simple : vous mélangez des experts en marketing avec les personnes qui ont la substantifique moëlle à offrir.

Vous réunissez les ingrédients et la personne capable de les cuisiner.

Et plus vous aurez d’ingrédients différents à votre disposition, plus votre content marketing aura de puissance.

La richesse du contenu se trouve aussi dans la diversité

Et chaque service de votre entreprise peut apporter une nouvelle facette à votre content marketing.

  • Sales : les problématiques des clients
  • Direction : mission, stratégie, valeurs
  • Collaborateurs : la vie au quotidien
  • Equipes produit : les évolutions du produit
  • Relation client / Customer Success : les questions et le quotidien des clients
  • Etc.

Chaque service aura son propre regard et ses sujets de prédilection, ce qui vous ouvre plusieurs portes : alterner les sujets sur le blog principal, créer des blogs distincts (un pour les évolutions produits, un pour les problématiques des clients…), etc.

Et si l’argument « qualité » vous laisse froid, considérez l’argument « quantité ».

Un calcul bête comme chou

Stéphane travaille au service marketing de la société Smile inc.

Smile inc emploie 50 collaborateurs.

Stéphane demande à chaque collaborateur d’écrire un article par trimestre.

A la fin de l’année, combien de pommes… pardon. Combien d’articles aura rassemblé Stéphane ?

Yep. Bonne réponse : 200 articles.

Je sais, je sais : penser au content marketing sous l’angle de la quantité est un gros tabou.

Mais ce que je veux simplement dire ici, c’est que, si vous parvenez à lancer les équipes, vous allez vous retrouver avec une force de frappe que bien des entreprises vous envieront.

Tous les collaborateurs ne sont peut-être pas en mesure de participer au blog d’entreprise, mais les contributeurs sont plus nombreux que vous le pensez.

Demandez-vous :

  • Qui crée de la valeur dans l’entreprise ?
  • Qui pourrait traiter l’une des problématiques de nos clients ?
  • Qui est en mesure de parler de la stratégie de l’entreprise ?
  • Qui peut témoigner sur le quotidien des équipes ?
  • Etc.

Des talents se cachent souvent dans les équipes, et vous pourriez être surpris de découvrir qui est en mesure de contribuer sur le blog

Et vous risquez d’être encore plus surpris en découvrant les bénéfices de l’insourcing…. sur vos collaborateurs qui jouent le jeu.

Quand le content marketing fait s’épanouir les collaborateurs

Si vous n’avez jamais rédigé de texte vous-même dans ce cadre, je vous demanderai de me croire sur parole : écrire a des vertus thérapeutiques.

Lorsque vous vous installez devant la page blanche et que vous commencez à écrire… C’est difficile à expliquer, mais il se passe quelque chose de presque magique.

Le simple fait de devoir expliquer un concept par écrit à quelqu’un d’autre (quelqu’un que vous n’avez pas en face de vous) vous permet d’organiser vos pensées. De faire le point sur un sujet que vous pensiez maîtriser. Et parfois de découvrir que quelques notions ne sont pas si claires que ça, en fin de compte.

Bien souvent, c’est l’occasion de faire quelques recherches. Pour voir comment les autres en parlent, pour trouver des exemples ou simplement par curiosité.

 

Et, plus que tout, cela redonne du sens aux missions quotidiennes. Je ne peux pas promettre que l’écriture va transformer votre vie, mais lorsque vous vous sentez un peu perdu dans votre job, rédiger des articles sur les sujets qui vous intéressent peut vous aider à retrouver l’étincelle originale.

Quand la sauce prend, le Content Marketing devient une culture

Rédiger des articles n’est alors plus une obligation ou une tâche de routine dont il faut se débarrasser.

Ce contenu publié devient une source de fierté pour les contributeurs. Un sujet fédérateur.

“Nous sommes différents. Nous sommes réellement impliqués dans notre métier.”

Les prez et les proposals de vos commerciaux s’améliorent. Chacun paie plus d’attention au contenu en interne. Les collaborateurs partagent d’eux-même les contenus de l’entreprise sur les réseaux sociaux. L’image de l’entreprise se renforce.

Cela demande du temps, et il faut passer le cap un peu maladroix où chaque contributeur se sent presque honteux de l’article qu’il a soumis.

Mais le jeu en vaut la chandelle.

Recrutement ? Vous avez dit recrutement ?

Je suis en recherche d’emploi. Je correspond exactement à un profil que vous recherchez désespérément.

Je ne connais pas votre entreprise. Avant de vous contacter, je veux en savoir plus sur vous. Sur votre culture, sur vos expertises, sur le type de personnes avec lesquelles je vais travailler…

Oh, bien sûr, il y a probablement une page “Nous rejoindre” sur votre site.

(Et, avec un peu de chance, vous y avez même évité de faire comme tous vos concurrents en reprenant les mêmes platitudes qu’eux en arguments “Nous sommes sympas, l’équipe est cool et les collaborateurs sont épanouis”).

Mais je veux savoir “Qui vous êtes”, pas “Comment vous vous vendez auprès des candidats”.

Le blog est l’endroit parfait pour tester l’eau du bain, et observer un peu comment fonctionnent les choses chez vous.

  • Comment s’expriment les gens qui travaillent pour vous ?
  • Quels sujets les intéressent ?
  • Qu’ont-ils à dire ?

“Everyone want to work with great peoples.”

Le blog peut montrer que c’est le cas de votre entreprise.

Hé ! Si ça se trouve, je ne connaissais même pas votre entreprise et je vous ai découvert grâce à votre blog.

Le gros mot qu’il ne fallait pas dire : “Personal Brand”

Votre entreprise s’élève un peu plus à chaque fois qu’un influenceur s’élève dans vos rangs.

Le content marketing pourrait permettre à certains de vos collaborateurs de développer leur personal branding, et d’y prendre goût.

De devenir leader d’opinion dans leur secteur.

Et d’apporter plus de poids encore au marketing de l’entreprise.

Non, ce n’est pas “le blog de l’entreprise qui sert de tremplin aux intérêts personnels”. Ce sont vos contributeurs qui grandissent en participant au blog de l’entreprise et qui emmènent celle-ci avec eux.

Ok, résumons

  1. Vous n’êtes pas votre entreprise
  2. Votre team externe non plus
  3. La richesse vient de la diversité
  4. Le nombre peut faire la force
  5. Le contenu fait s’épanouir les collaborateurs
  6. Quand la sauce prend, les résultats sont magiques
  7. Le recrutement est considérablement facilité
  8. Le personal branding sert aussi l’entreprise

L’Insourcing en petites quantités est indispensable. Vous avez besoin de retranscrire l’esprit de l’entreprise dans votre contenu, et vous devrez passer du temps avec les collaborateurs pour y arriver.

Mais je vous encourage à aller plus loin.

L’insourcing comme tactique de content marketing a un bel avenir devant elle. Et vous pourriez être surpris des résultats.

L’article n’a pas répondu à votre question ? Posez-la moi, je vous réponds gratuitement

Vous repartez avec une réponse personnalisée, et moi avec une occasion de compléter cet article.

Poser votre question