Le Referral dans Google Analytics : c’est quoi, ça vient d’où et comment on l’utilise, concrètement

Le Referral dans Google Analytics : c’est quoi, ça vient d’où et comment on l’utilise, concrètement

Google Analytics vous permet d’examiner la provenance de vos visiteurs et de comprendre quel sources de trafic vous ont amené cette visite.

  • “Email” : le visiteur a cliqué sur un lien, dans un email, vers votre site.
  • “Social Media” : le visiteur a trouvé votre site depuis un réseau social.
  • “Display” : le visiteur a cliqué sur une bannière de pub, placée sur un autre site appartenant au réseau “Display”
  • “Organic” : le visiteur a trouvé votre site dans les résultats naturels des moteurs de recherche
  • “Paid” : le visiteur a trouvé votre site dans les résultats payants des moteurs de recherche
  • Etc.

“Referral” ou “Site référent” est l’un de ces canaux.

La définition simple ?

A chaque fois qu’un visiteur arrive sur votre site depuis un autre site internet (et que cette visite n’est identifiée ni comme du “réseau social”, du “moteur de recherche”, du “display” ou du “paid”), Google Analytics va ranger la provenance de cette visite dans la catégorie “Referral”.

Ok, exemples

Sophie utilise un comparateur de prix. Ce qu’elle peut lire à propos de votre entreprise l’intéresse. Elle clique sur le bouton “Voir le site internet” qui l’amène directement sur votre site.  ⇒ Referral

Jean est en train de visiter le blog d’un influenceur. L’un des commentaires vous mentionne. Jean cherche votre nom dans Google, et tombe sur votre site. ⇒ Organic

David suit régulièrement le flux d’activité de son compte Twitter. L’un de ses influenceurs favoris vient de poster un tweet où il mentionne votre site avec un lien vers un article de blog que vous avez écrit. David clique sur le lien et arrive sur votre site. ⇒ Social Media

Simple pas vrai ? Parfait, alors rentrons dans le vif du sujet.

  • Comment savoir de quelle URL exacte du site référent est venu le visiteur ?
  • Pourquoi j’ai des moteurs de recherche / des emails / des réseaux sociaux dans mon Referral ?
  • Comment je me sers de cette information ?

Comment savoir de quelle URL exacte du site référent est venu le visiteur ?

Il suffit tout simplement de cliquer sur les sites qui vous intéressent dans l’un de ces deux menus :

  • Acquisition > Tout le trafic > Canaux (puis en cliquant sur “Referral”
  • Acquisition > Tout le trafic > Sites référents

Vous verrez parfois apparaître uniquement un “/” : pour Google Analytics, la visite est venue de la page d’accueil du site référent. Cela arrive régulièrement sur certains réseaux sociaux pour lesquels Google Analytics ne voit qu’une seule page.

Pour voir la page de votre site sur laquelle ils ont atterri, cliquez sur Dimension Secondaire et choisissez “Page de destination”.

Pourquoi j’ai des moteurs de recherche / des emails / des réseaux sociaux dans mon Referral ?

Aie, oui. Il faut comprendre comment Google Analytics “sépare” le trafic en canaux.

Pour cela, il utilise une série de filtres : il compare l’URL du site référent à une liste de sites qu’i connaît déjà et dont il sait qu’il s’agit de Réseaux Sociaux par exemple, il examine la présence de liens utm (nous allons le voir juste après), etc.

Parfois, il arrive que des Réseaux sociaux ou des Moteurs de recherche (Qwant, Ecosia, etc.) voire même des emails atterrissent dans Referral.

Mais c’est de plus en plus rare, et le moteur devient suffisamment intelligent pour affiner la répartition. Normalement, vous ne devriez plus voir apparaître de sites venus d’un domaine google.com. (« Normalement »)

Comment je me sers de cette information ?

Les liens vers votre site sont des opportunités intéressantes. Ils peuvent vous apporter :

  • Des visiteurs (si le site référent est visité et que le lien votre site y est mis en valeur)
  • De la notoriété (plus on parle de votre site ailleurs sur la toile, plus les chances d’attirer des visiteurs grimpent)
  • Un meilleure référencement (dans certaines conditions, Google prend en compte les liens pointants vers votre site comme une caution que votre site mérite de remonter dans les résultats de recherche, on parle de Backlinks)

Ce rapport Referral peut vous aider à détecter des opportunités. Les liens que vous voyez y apparaître ne sont pas seulement des sites qui vous ont mentionné au passage : au moins un visiteur a pris la peine de cliquer sur ce lien.

En fonction du site référent, il peut être intéressant de contacter son webmaster : modifier le lien pour obtenir un backlink, mieux le mettre en valeur ou installer un partenariat par exemple.

Et si vous avez déjà des partenariats en place, le rapport Referral va vous aider à suivre le trafic qu’ils vous envoient. Pour vous faciliter la tâche, assurez-vous que votre partenaire utilise des liens UTM à chaque fois qu’il pointe vers votre site.

Les liens UTM sont des paramètres que vous allez ajouter à la fin de votre URL pour tracker précisément quel lien a été utilisé où.

Exemple :

Si tous vos partenaires utilisent le lien www.monsite.com ⇒ vous devrez vous contenter des infos disponibles par défaut dans le rapport Referral.

Mais ajoutez quelques liens UTM (www.monsite.com?utm_source=partner03&utm_medium=banner&utm_content=versionc), et vous pourrez trier plus rapidement l’info, voire obtenir des éléments complémentaires comme “Leque de nos liens sur cette page du partenaire a amené cette visite ?”

Pour plus d’informations sur les UTM, leur fonctionnement ou comment les installer, je vous recommande cette page chez Google.

Vous voulez en apprendre plus sur Google Analytics ?

Je propose un guide gratuit à télécharger sur le sujet. En échange, je ne vous demande pas un centime, ni votre email : simplement de répondre à un court sondage anonyme (moins de 3 minutes). Ou de partager le guide autour de vous.

L’article n’a pas répondu à votre question ? Posez-la moi, je vous réponds gratuitement

Vous repartez avec une réponse personnalisée, et moi avec une occasion de compléter cet article.

Poser votre question